Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/10/2019

Encore un mot au sujet de l'incendie de Notre-Dame

1211901-checknews-prodlibe-2019-0560-incendie-notre-dame.jpg

Je n'ai publié sur ce blog qu'un article assez succinct sur ce fameux incendie.

Pour en savoir davantage, il faut sans doute s'aider des apports d'autres auteurs pour ce qui concerne l'étendue des "synchronicités" évoquées ici-même.

J'ai noté à ce propos l'existence d'un article sur les  "fausses notes" d'un certain Major Nicolle, par exemple... On trouve ainsi un article portant sur les "monomères", à savoir les images zodiacales activées dans le thème astrologique du 15 avril 2019 à 18 h 20 qui correspond à la minute précise au déclenchement de la première alarme.

La récolte est assez maigre quantitativement et l'on trouve l'image d'une chimère pour l'Ascendant et deux soleils s'influençant pour (...) le Soleil du jour. Aucun image de feu, sauf pour l'image du Milieu de Ciel : une chèvre que l'on fait bouillir dans un chaudron...

En cherchant sur le sujet, je suis tombé sur ceci :

https://www.rencontrerdieu.com/project/feu-notre-dame-ave...

La thèse d'une "punition divine" ne peut tenir que si l'on adhère à la thèse de l'accident et elle ne peut convenir qu'à des gens qui, de part leur fonction, sont tenus à une obligation de réserve : hommes politiques ou agents de l'état par exemple.

Une cigarette ou un court-circuit n'étaient pas suffisants pour enflammer une telle charpente... Je suis persuadé que l'on a utilisé de la thermite, du moins pour amorcer le phénomène au niveau de la flèche. On voit sur une vidéo une grosse explosion au niveau du transept sud qui ne peut provenir de poutre en feu...

Quant au "Bon Dieu", j'ai l'impression qu'il est en vacances depuis un bon moment et qu'il laisse faire. La théologie catholique met l'accent sur la liberté individuelle et la notion de "karma" est beaucoup plus intéressante pour expliquer certains drames. Si je m'en remet à l'Ancien testament, on y trouve des déclarations de Yahvé qui en font un véritable Satan et qui anticipent du "sionisme" actuel (Laurent Guyénot). Le "Dieu" d'un certain Jésus-Christ ne peut avoir été le même que celui des Pharisiens et des Saducéens...

Pour ce qui concerne l'orgue de Notre-Dame d'après les renseignement dont je dispose, on n'aurait même pas pris la précaution de dresser une cloison derrière la balustrade de la tribune. Il est donc largement exposé aux courants d'air et aux changement d'hygrométrie de l'extérieur. Et les dernière nouvelles confirment qu'un écroulement n'est pas exclu. En chiffrant ces jours-ci les frais de consolidation à 85 millions d'€ on risque de s'être avancé un peu trop. La seule chose positive c'est que on ne sait pas trop si on doit lancer un concours d'idées ou d'architecture. Les projets délirants de certains architectes paraissent avoir du plomb dans l'aile.

Qui vivra verra ! Et je dois dire que tout cela m'est finalement assez égal. De toutes façons il est clair qu'on est à la fin d'un cycle. Non pas à cause d'un changement climatique mais parce que les ressources naturelles s'épuisent et que la pollution s'accroit dangereusement. Sans compter le risque d'un crash économique et d'une 4ème guerre mondiale. La première étant bien celle d'un certain Napoléon.

Les commentaires sont fermés.